Le refus du sacré, le refus de concevoir la vie comme sacrée – qui n’appartient donc pas en propre à l’homme qui en est simplement le bénéficiaire – conduit à toutes les barbaries de nos temps modernes. Le respect inconditionnel de la vie qui était le primat de toute société civilisée a été remplacé par [...]