Dans un entretien accordé aux Nouvelles de France, le monarque à déclaré : « Tous les Egyptiens sont frères et je trouve tout à fait injuste de s’attaquer aux Coptes, à eux-mêmes ou à leurs lieux de culte. J’espère que cela va cesser et que l’Etat va garantir la liberté de religion, la liberté de pensée et la possibilité pour chacun de vivre en paix dans son propre pays. »

Enguerran