Le collectif Hétérophobie Stop communique :

Depuis une semaine a lieu à la faculté de médecine de Lille 2 l’exposition « L’homosexualité sans clichés ». Chaque étudiant a la joie de découvrir des corps nus, des hommes qui se caressent ou des couples gays qui se superposent.

Quel besoin d’étaler cela, d’imposer ces photos à la vue de tout le monde? Pourquoi ne pas garder la faculté neutre, pudique, respectant ainsi l’ensemble des sensibilités?

Mais le plus scandaleux est le message politique et idéologique qu’il y a derrière cette exposition: une fois encore on nous fait le coup de la société « trop conservatrice », « pas assez ouverte », alors même que le prosélytisme gay n’a jamais été aussi important. L’association Silence H n’est aucunement subversive, elle ne fait que propager le courant de pensée décadent de notre époque.

Parce que nous refusons de voir proliférer de telles initiatives, dont les organisateurs ne représentent ni la société, ni l’ensemble des homosexuels, mais prennent en otage tout le monde, nous avons décidé de réagir et de taguer ces tableaux, en signe de saine et douce protestation.

Addendum 15h55. Vu sur la fiche Facebook du « groupuscul » Silence H :

Thibaud