Explications :

Cette décision annule un précédent vote, il y a deux ans, au cours duquel la majorité des branches locales de l’Église avaient refusé l’ordination de candidats au sacerdoce vivant en couple homosexuel. Ce retournement s’expliquerait, selon le Presbyterian News Service par le fait qu’environ 100 paroisses refusant l’évolution libérale de leur Église l’auraient quittée ces cinq dernières années.

Thibaud