• La modération a lieu a posteriori.
  • Les commentaires ne doivent pas contrevenir aux lois en vigueur en France et aux Etats-Unis.
  • Aucun commentaire présentant les caractères suivants ne sera validé : vulgaire, insultant, critiquant les personnes pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’ils font.
  • Les commentaires de mauvaise foi (mauvais esprit, accusations gratuites et/ou délirantes, accusations de censure, etc) pourront être modérés.
  • Sur certains sujets particulièrement sensibles, les commentaires devront être strictement en rapport avec le contenu des posts. Prenons l’exemple d’un post traitant de la propagande homosexuelle à l’école. Le seul débat autorisé portera sur les moyens, stratégies pour lutter contre la subversion.
  • Aucun commentaire divulgant des informations personnelles sur autrui (n° de téléphone, adresse, etc…) ne sera toléré.
  • Certains commentateurs particulièrement agressifs, méprisants, menaçants ou vulgaires pourront voir leurs commentaires systématiquement modérés, même si ceux-ci respectent les conditions énoncées par cette charte.
  • e-deo est animé par des rédacteurs aux sensibilités différentes qui se retrouvent sur l’essentiel. Tout commentaire assimilant l’opinion d’un rédacteur à une quelconque ligne éditoriale du site sera considéré comme de mauvaise foi et par conséquent modéré.
  • Le débat sur le respect de la famille, de la vie humaine de la conception à sa fin naturelle n’a pas lieu d’être sur e-deo. Les commentaires pro-avortement, pro-euthanasie, pro- »mariage » homo ou pro-adoption par les paires d’homosexuels ne pourront être tolérés.
  • A titre exceptionnel, pour souligner la bêtise de certains commentaires ou parce que le commentaire présente d’autres qualités (style, humour, etc…), la rédaction peut décider d’en laisser passer certains qui ne respecteraient pas les points précédents.
  • Si le commentaire n’est pas d’actualité (c’est à dire posté en réaction à un article vieux de plus de quinze jours), il sera lu par notre équipe avec l’intérêt qui lui est dû mais ne sera pas nécessairement publié, surtout s’il relance le débat car il nous est impossible de modérer les débats ouverts sous des centaines de posts à la fois…
  • Nous déclinons toute responsabilité quant au contenu des commentaires publiés sur e-deo. Ceux-ci n’engagent que leurs auteurs.
  • Tout lecteur qui poste un commentaire est supposé avoir lu et approuvé cette charte.
  • Pour contacter la rédaction, une seule adresse : blog.edeo@yahoo.fr

Paris, le 16 juin 2008.

Charte modifiée le 21 décembre à Atlanta (Etats-Unis).