e-deo.info

Connecté au pays réel

E-deo

Action!

Action!

Solidarité!

Archive for Satanisme

Le Hellfest tente de faire fermer un blog chrétien, Overblog résiste

au nom de la liberté d’expression.

Thibaud

L’organisateur du Hellfest menace les organisateurs d’une pétition anti-Hellfest

Voici le courriel envoyé par Benjamin Barbaud au Collectif « Provocs Hellfest, ça suffit » :

Messieurs,

Las de vos sempiternels même reproches, nous avons décidé nous aussi de
dénoncer votre manque criant de discernement en ce qui concerne notre
manifestation HELLFEST.
Vos amalgames et différents préjugés ne peuvent continuer à venir salir
l’image d’un événement salué par tous (collectivités publique, habitants
de Clisson, Préfecture de Loire Atlantique…) et ou AUCUN incident
n’est jamais survenu.

Vous vous efforcez à colporter des éléments sortis de leur contexte et
qui ne représentent en rien la véritable nature de cette manifestation,
ou plusieurs dizaine de milliers de personnes partagent un moment
convivial et amical, qui sont à ma connaissance des valeurs que vous
défendez.

Dès lors nous avons nous aussi décidé de passer à l’action et de tout
faire pour contrer vos méthodes dignes d’un autre temps.

Dans un premier temps, vous trouverez ci-joint le courrier qui vient
d’être envoyé à votre hébergeur, qui je suis sûr ne restera pas sans
réponse. Ensuite dans un second temps nous allons sans plus tarder
communiquer et informer nos festivaliers de l’existence de vos
différents blogs afin qu’ils puissent eux aussi vous exprimer leur
exaspération et leur mécontentement. Nul doute que votre compte
messagerie risque d’exploser…

Au vu de la manière dont les choses se sont déroulées, avec la
conclusion que l’on connait, à Avignon ces derniers jours, il serait
présomptueux de penser que vos pressions vous mènerons à vos fins… Pas
sûr que l’opinion publique, nos différents partenaires privés, les
différentes collectivités publiques, ainsi que les médias prennent le
choix de vous suivre dans cette « croisade », qui, si elle continue,
n’aura servie qu’à une chose…creuser les fossés d’incompréhension et
attiser la haine entre communautés (Catholique et Metalleux). Hors à la
lecture de vos pamphlets, il semble que ce soit ce contre quoi vous vous
battiez…

Cordialement

Mr Barbaud Benjamin
Président de l’association HELLFEST PRODUCTIONS;

Signez la pétition !

Thibaud

Esotérisme et culture jeune: comment prendre position ?

On me signale la tenue de cette conférence :

Sur ces questions complexes et mal maîtrisées, la Paroisse de St Laurent (Paris 10ème) propose le mercredi 13 avril un temps exceptionnel d’information et d’échange autour du Père Benoît Domergue. Organisateur de rencontres internationales d’exorcistes, intervenant régulier auprès des gouvernements européens, consulté fréquemment par les médias français, le père Domergue nous offre le privilège d’une rencontre de proximité.

Nous vous attendons tous, lycéens, étudiants, jeunes professionnels, adultes, parents, habitués des églises ou curieux intrigués par l’ésotérisme, la magie ou la culture gothique, pour deux temps d’échanges: un temps spécial pour les collégiens en 3e et les lycéens, de 17h00 à 19h00 puis un temps pour tous, à 20h30.

Dans tous les cas l’entrée est libre, une quête sera faite au profit des JMJ.

Thibaud

La pétition contre la présence de groupes haineux au Hellfest cartonne

Ouest-France, 20 Minutes et Nouvelles de France en parlent. La pétition a déjà recueilli plus de 1 816 signatures.

Thibaud

[ACTION] Les groupes haineux Mayhem, Belphegor, Triptykon n’ont rien à faire au Hellfest !

Le collectif « Provocs Hellfest ça suffit » vous propose d’envoyer ce message personnalisable aux partenaires du Hellfest, le tout en quelques clics :

Monsieur,

J’ai appris avec une grande satisfaction que le groupe Anal Cunt avait été déprogrammé du festival Hellfest en raison de ses titres de chanson irrespectueux envers les victimes de la shoah et de la déportation. Cette annulation fait suite, je vous le rappelle, à celle de Satanic Warmaster, un groupe néonazi.

Il apparaît donc que les organisateurs de ce festival manquent cruellement de vigilance dans leur programmation.

J’ai donc pris le soin de récolter de plus amples informations sur la prochaine édition, et je me suis aperçu que plusieurs groupes, toujours au programme, véhiculent des propos de violence et de haine très clairement antichrétienne. Or, comme vous le savez, le code pénal stipule que les provocations à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée sont des délits sévèrement punis.

J’attire votre attention, en particulier mais pas seulement, sur les groupes Mayhem, Belphegor, Triptykon.

Mayhem revendique et encourage très explicitement la haine des chrétiens. Ainsi dans la chanson « A Grand Declaration Of War » ils décrivent la religion chrétienne en ces termes « Chrétienté… Religion de pitié… Dieu des malades » et précisent « Nous ne déclarons pas la paix mais la guerre ». Autre exemple, la chanson « Necrolust » dans laquelle ils veulent « Sucer le sang de nonnes sans chattes ».

L’histoire du groupe est marquée en interne par suicides et assassinats. En dehors, elle l’est par l’Inner Black Circle, organisation impliquée dans l’incendie de 8 églises en bois norvégiennes en 92 et 93, ainsi que dans deux affaires de meurtre (celui d’Euronymous et l’assassinat d’un homosexuel par Faust du groupe Emperor, groupe sataniste norvégien )

Les concerts du groupe donnent lieu à des provocations ouvertes, notamment de la part du chanteur comme vous pouvez le constater sur l’image prise à l’Inferno Métal Festival ( http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/68/Mayhem-with-Attila-Csihar-Infernofestival-2010.jpg ). Leur représentation au festival hellfest n’échappera pas à la règle puisqu’il est d’ores et déjà annoncé sur le site officiel que « le groupe présentera un véritable show théâtral et malsain à souhait dénommé « Liberation by evil ». Le groupe promet une mise en scène des plus macabres qui devrait ravir et choquer les vrais fans de black métal ! ».

Le groupe Belphegor s’attaque également directement au christianisme comme le prouve le titre Fukk – the blood – of christ ( Fukk – le sang du Christ) ou encore la chanson « Swarm Of Rats » , Essaim des rats, sous entendu, les chrétiens, dans laquelle ils demandent de livrer « Les Chrétiens aux lions », de « Brûler des croix » et proclame « Jésus Christ – fils d’odeur fétide […] Jésus Christ – sauveur castré ».

Enfin, Triptykon, un groupe helvétique dont l’emblème est une croix renversée. Leurs titres sont tout aussi explicites, comme la chanson « Crucifixus » ou « I am The Twilight », dans laquelle ils invitent à « Persécutez les serviteurs de Dieu, les esclaves doivent finir comme des esclaves, pataugeant dans les ruisseaux en mourant, dans l’obscurité vers leurs tombes. »

Au même titre que les provocations basées sur des discriminations raciales ou sexuelles font l’objet d’une lutte quotidienne de la part des plus hautes autorités de l’Etat, la provocation sur le fait religieux, et publique de surcroît, ne peut pas rester sans réponse ferme.

Pour cette raison, je vous demande donc d’intervenir auprès des organisateurs du festival afin qu’ils s’engagent à :

L’examen approfondi des groupes et des chansons de ceux-ci et à la non programmation de tout groupe et/ou chanson incitant à la haine contre quelque communauté que ce soit.

Le refus de mettre en avant et/ou de proposer à la vente tout support de quelque forme que ce soit et incitant à la haine contre quelque communauté que ce soit.

La non promotion sous quelque forme que ce soit à l’intérieur de l’enceinte du festival : de la violence y compris à caractère sexuel ; des transgressions contre nature ( nécrophagie, profanation…) ; des comportements dommageables pour l’intégrité physique des personnes ( mutilation, suicide, appel au meurtre…) ; du satanisme.

Je vous remercie par avance de l’attention que vous porterez à ce message, qui j’en suis sûr ne restera pas sans action de votre part, et je vous prie de croire en ma volonté de faire valoir le respect de tous, sans discrimination. »

> le site du collectif « Provocs Hellfest ça suffit »

Le Vatican infiltré par les satanistes

C’est l’exorciste officiel du Vatican qui l’affirme !

Dans ses Confessions, le Père Gabriele Amorth consacre un chapitre entier au sujet « des satanistes au Vatican » (p. 257). Extrait publié par le blog Christ Roi :

« Vous dites que certaines sectes sont peu dangereuses, mais que d’autres sont beaucoup plus redoutables…

En effet certaines doivent être prises très au sérieux. Et malheureusement elles sont partout. Même au Vatican, on trouve des membres de sectes sataniques.

Mais de qui s’agit-il ? De prêtres ou de simples laïcs ?

Il s’agit de prêtres, d’évêques et mêmes des cardinaux ! Je le tiens de personnes qui ont pu me le signaler pour la bonne raison qu’elles ont la possibilité de le savoir directement. Et c’est une vérité qui m’a été ‘confessée’ à plusieurs reprises par le démon lui-même, parce que je l’y ai forcé au cours des exorcismes…

Le pape en est-il informé ?

Et comment, qu’il en est informé! Mais il fait ce qu’il peut… C’est un sujet terrible. Cela dit, n’oubliez pas que Benoît XVI est un pape allemand. Il vient d’un pays qui refuse fermement de croire à ces choses… En Allemagne, voyez-vous, il n’y a pratiquement pas d’exorcistes… Toutefois le pape, lui, y croit. J’ai eu par trois fois l’occasion de lui parler, quand il était encore préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi. Sûr qu’il y croit! Il a même abordé le sujet publiquement à plusieurs reprises. Il nous a reçus, nous, l’Association des exorcistes. Il a prononcé un beau discours pour louer et encourager notre sacerdoce. N’oublions pas que Jean-Paul II avait beaucoup parlé du diable et de l’exorcisme…

Alors ce que disait Paul VI est vrai: la fumée de Satan est bel et bien entrée dans l’Eglise…

Hélas! c’est la vérité. Même dans l’Eglise il existe des adeptes des sectes sataniques. Cette allusion particulière à la ‘fumée de Satan’, Paul VI l’a faite le 29 juin 1972. Elle a provoqué un énorme scandale. Si bien que la même année, le 15 novembre, il a consacré tout un discours du mercredi au démon, en employant des phrases très fortes. Certes, le silence était brisé. Le voile de la censure était soulevé, cela n’avait que trop duré. Mais il n’y a pas eu de conséquences pratique. Il a fallu que je tire en personne la sonnette d’alarme pour qu’il y ait des conséquences pratiques. Moi qui n’ai aucun poids, moi qui ne suis rien… »

Père Gabriele Amorth, Confessions, Mémoires de l’Exorciste officiel du Vatican, Michel Lafon, Condé-sur-Noireau, décembre 2010, p. 257-258.

Hellfest : la Fédération nationale des déportés s’en mêle

et demande l’interdiction du groupe Anal Cunt, invité à l’édition 2011. Entre autres propos immondes, Anal Cunt chante qu’Hitler était un homme sensible…

Thibaud

« Hitler Was A Sensitive Man »

Un titre parmi d’autres du groupe Anal Cunt, invité à se produire au Hellfest 2011. Nazisme, pornographie et incitations à se droguer, vous pouvez demander à la mairie de Clisson, au conseil général de Loire-Atlantique et au conseil régional des Pays de la Loire s’ils cautionnent ce groupe en soutenant le Hellfest. N’oubliez pas non plus de prévenir la Préfecture de Loire-Atlantique.

Thibaud

Exposition blasphématoire de Nantes : la non réaction de Narthex.fr

est préoccupante. Edité par le Service National de Pastorale Liturgique et Sacramentelle de la Conférence des évêques de France, le site signale sous la pression des internautes qu’il « ne soutient absolument pas cette artiste, ainsi que la Galerie Albane qui héberge son exposition » mais refuse de la désapprouver.

Quand on aime son prochain, on lui veut du bien. Et ça n’est vouloir du bien à Soasig Chamaillard que de la laisser s’en prendre à la Sainte Vierge. Son exposition donne envie de pleurer

Thibaud

Leclerc pas gêné de vendre un DVD antichrétien

L’association angevine « Cité et culture » nous informe :

Un de nos adhérents nous a signalé la vente du DVD officiel du Hellfest 2010 avec force promotion au centre Leclerc Atlantis à St Herblain (44).

Nous avons donc pris contact ce matin et cela nous a été confirmé par le responsable de l’espace culturel qui nous indique que le DVD n’avait pas été visionné. A  la question « Vous savez que dans ce DVD, il y a des groupes hyper violents et satanistes ? » la réponse est : « J’en sais rien : vous savez, on ne peut pas tout contrôler ».

Contacté également, l’espace culturel Leclerc Paridis (44). Le responsable, à la même question, nous indique : « je suis au courant de la polémique mais ceux qui achètent le font en pleine connaissance de cause et je ne voie pas où est le problème ». Et d’ajouter : « Les centres Leclerc sont les plus gros vendeurs de CD métal, alors, vous pouvez dire ce que vous voulez… »

Pour nous, le problème n’est pas le metal mais les paroles de certaines chansons qui appellent à tuer les chrétiens et à brûler les églises. Vendre de tels DVD, c’est comme vendre des DVD appelant à exterminer les juifs ou à éradiquer les musulmans, ce que ne fait évidemment pas Leclerc…

Thibaud

Gauthier Bouchet soutien le Hellfest

Le fils de Christian Bouchet, chargé de mission adjoint du FNJ des Pays de la Loire, membre du Bureau national du FNJ est membre de "Soutenons le Hellfest" sur Facebook. Ce groupe a été créé en réaction à la campagne d'e-deo contre le festival qui accueille chaque année des "artistes" appelant à tuer les chrétiens.

Thibaud

Profanation à Billère : le tabernacle de l’église Saint-Laurent forcé

les hosties consacrées jetées au sol.

Thibaud

Les femmes moins protégées

que les homos.

Je ne parle pas des cathos que des "artistes" invités au Hellfest menacent de mort sans qu'aucune association droitdelhommiste ne lève le petit doigt.

Thibaud (merci PE)

Une splendide église romane profanée par des vandales… à moto !

Triste découverte lundi matin à Echillais en Charente-Maritime :

Mégots, traces de pneus de scooters, bénitier jeté hors du monument, harmonium brisé et amputé de ses touches, Christ en croix du XVIIe siècle gisant au milieu du chœur, littéralement démantibulé… : l’église d’Echillais, l’une des plus belles et des plus fréquentées de la Saintonge romane, a été l’objet de dégradations dimanche.

Le curé de la paroisse a déposé plainte au nom de l’évêché auprès de la brigade voisine.

Thibaud

Jacky Cordonnier : « le traitement politique et médiatique est variable selon les lieux de culte profanés »

Historien des religions,
membre de la Mission
interministérielle de vigilance
et de lutte contre les
mouvements sectaires, Jacky Cordonnier répond aux questions du gratuit Métro qui fait aujourd’hui sa « Une » sur les profanations, en particulier celles de tombes chrétiennes.

Au regard des chiffres recensant
les profanations, on
s’aperçoit que les lieux de
culte chrétiens sont les principaux
visés… 

Tout à fait… Entre 90 et
95 % des lieux de culte
profanés sont chrétiens
.
Soyons très clairs : toute
profanation est abjecte
;
quelle que soit la confession
religieuse qu’elle vise.
Il faut toutefois souligner
que le traitement politique
et médiatique peut être variable
selon les lieux de
culte profanés
. De façon
générale, et on a encore pu
le constater ces dernières
semaines, on focalise davantage
l’attention
lorsqu’il s’agit des carrés
musulmans ou juifs que
pour les lieux chrétiens
.
Les exemples ne manquent
pas pour confirmer cette
tendance. 

Comment peut-on
l’expliquer ? 

Difficile à dire. Dans le cas
de profanations de lieux
juifs ou musulmans, ces
agressions prennent immédiatement
une connotation
raciste. Ce qui n’est pas le
cas dans les profanations
de lieux chrétiens, que l’on
n’associe pas à une atteinte
raciale. J’ajoute à cela, que
bien souvent, le vocabulaire
employé n’est pas le
même. Ecoutez les médias :
si l’on parle de lieux chrétiens,
on évoquera – sauf
exception – des actes de
vandalisme. Pour les autres
religions en revanche, on
parlera davantage de profanation
.

Thibaud

Jean-Frédéric Poisson : « les chrétiens m’ont déjà fait payer la note en septembre dernier, il faut savoir solder les comptes »

Aux législatives partielles de Rambouillet dimanche dernier, la candidate de gauche Anny Poursinoff (Verts) est arrivée en tête (42,62%), devançant de deux points (511 voix) le député sortant Jean-Frédéric Poisson (UMP), ancien suppléant de Christine Boutin (40,71%). Troisième, le candidat du FN Philippe Chevrier obtient 7,48% des voix. Le parti du Front de Gauche arrive quatrième avec 4,05% du scrutin. Le candidat du Nouveau Centre totalise 3,19% des suffrages. La participation a été faible (26,75%). C’est donc un second tour serré qui se profile dimanche prochain…

Jean-Frédéric Poisson, bonjour. Merci d’avoir accepté de répondre à nos questions par téléphone. Qualifieriez-vous cette campagne de « difficile » ?

Bien sûr qu’il s’agit d’une campagne difficile mais ni plus ni moins que d’habitude. Toutes les élections partielles sont difficiles. De plus, il est toujours délicat de mobiliser en période de vacances et qui plus est par ce climat. Le contexte économique et social ne facilite rien.

Est-ce que la droite et vous particulièrement (« le syndrome de Rambouillet« ) ne payez pas le crédit accordé aux thèses écologistes par le gouvernement il y a encore quelques mois ? Les gens (y compris de droite) préfèrent voter pour l’original que pour la copie, parce que la copie a légitimé l’original…

Dans ce que disent les écolos, il y a, notamment pour un chrétien, sur le plan du constat, des choses vraies mais je ne partage pas leurs solutions. Sur ces sujets, la droite n’a pas attendu la gauche et par exemple, le Parc national de la Vallée de Chevreuse est une invention d’élus de droite. Tous les gens de droite n’ont pas compris que voter pour les Verts, c’est voter pour l’extrême-gauche : ils se prononcent pour la semaine de 32h et même de 28h pour certains, pour la légalisation de stupéfiants, etc. Vous savez, le projet de circuit de F1 à Flins défendu par l’ancien président UMP du Conseil général des Yvelines (Pierre Bédier, NDLR) n’a pas du arranger les choses. Ce qui peut également expliquer la faible mobilisation de l’électorat de droite au second tour l’année dernière est mon avance de 24 points lors du 1er tour de septembre. Les gens se sont dits que c’était gagné…

La forte minorité chrétienne pratiquante de Rambouillet a toujours en travers de la gorge votre vote relatif au travail dominical…

ça fait 150 fois qu’on me parle de ça. Il appartient aux chrétiens de Rambouillet de savoir s’ils préfèrent un député de droite ou un député d’extrême-gauche. Je ne sais pas combien de fois on va me faire payer ça… Il fallait faire quoi ? Laisser des entreprises payer 50 000 euros d’astreintes par dimanche ouvert ? Continuer à enrichir Force Ouvrière qui gagnait systématiquement devant les tribunaux ? Il n’y avait pas de bonne solution. Quand j’en ai demandé une, personne ne me l’a fourni…

Joseph Thouvenel, le secrétaire général de la CFTC, parle d’une « prime à la délinquance » pour les magasins qui bafouaient la loi...

L’accord final que nous avons trouvé est un bon accord. Il y avait 180 exceptions avant le vote de la loi. Je sais que ça ne justifie rien mais trois millions et demi de Français travaillent le dimanche. Voilà la réalité ! Et puis il n’y a pas ce déferlement annoncé par certains. Peut-être que l’histoire, les années à venir me rendront justice…

Mais vous savez bien que dans ces cas-là, on commence à instaurer des exceptions qui deviennent dans les faits et progressivement la règle. Un peu comme la loi Veil réaffirmait le droit à la vie mais posait des exceptions…

Le cadre légal est en l’espèce complètement clair. Bien sûr, cela requiert pour marcher correctement une culture patronale un peu différente. Car je sais bien que certains patrons ne respectent pas toujours leurs salariés. Vous savez, j’ai répondu 100 fois sur ce sujet. Je suis allé au bout de ce que je pouvais faire sur ce texte de loi. Et les députés de droite hostiles au travail dominical n’auraient de toutes les façons pas voté avec la gauche. On a fait en sorte que le gouvernement s’aligne sur notre positionnement comme je l’ai écrit dans Valeurs Actuelles. Traiter la situation ne signifiait pas faire fermer des entreprises alors qu’on traverse une période de crise. Après, il n’est pas question que le dimanche ne devienne un jour comme les autres car il ne l’est pas. Je pense qu’avec ce texte de loi, on a atteint une forme d’équilibre à l’origine pas forcément envisageable au départ. Vous savez, je suis prêt à rencontrer tous ceux qui souhaitent des explications sur mon vote relatif à l’exception de travail dominical. Les chrétiens m’ont déjà fait payer la note en septembre dernier, il faut savoir solder les comptes…

Selon vous, votre concurrente au deuxième tour Anny Poursinoff est d’extrême-gauche…

Elle est alignée sur le programme des Verts avec tout ce que cela comprend : grève du 3ème ventre d’Yves Cochet, euthanasie active, etc

Que pensez-vous des propos récents de Roselyne Bachelot (le 15 juin au Sénat) (« l’IVG est présentée comme un mal nécessaire. Je ne m’associe pas à cette présentation négative. La loi de 2001 a adapté l’IVG mais il reste à s’assurer de son application. Le rapport de l’Igas, rédigé à ma demande, indique que la France est au premier rang mondial pour la couverture contraceptive. L’IVG reste stable et notre taux de fécondité est parmi les plus hauts en Europe : nous n’avons pas donc de culpabilité à avoir.« )

C’est l’opinion majoritaire en France qui déborde dans de plus en plus de formations politiques. Ma position est claire sur ces sujets : je me suis battu contre l’extension du DPI à la trisomie 21 et ai voté contre le rapport de la mission portant sur la révision des lois de bioéthique. Je me suis opposé à la proposition de loi de Manuel Valls qui visait à légaliser l’euthanasie, etc

Je profite de cette rencontre par téléphone pour vous remercier pour vos prises de position courageuses contre la christianophobie de certains groupes invités à se produire au Hellfest malgré les appels au meurtre contre les chrétiens et aux profanations qu’ils ont l’habitude de lancer…

Sur ce sujet, sachez que je vais demander aux autres communautés religieuses comment elles comptent réagir par rapport à ces insultes et à ces menaces proférées contre leurs frères chrétiens. Je vous tiens au courant…

Propos recueillis par Thibaud COUPRY.

Interdiction de critiquer l’islam et le judaïsme

sur le forum du Hellfest. Par contre, le christianisme…

Thibaud

La CFTC dénonce « la cathophobie » du Hellfest

Coup de gueule de la CFTC le 28 juin dernier devant le Conseil économique et social régional des Pays-de-la-Loire :

La CFTC juge indispensable de mettre à plat le système des subventions et, pour ne prendre que l’exemple du secteur culturel, en faire un vrai levier de l’économie et de l’aménagement de la région. Elle demande que le Conseil régional cesse de distribuer les deniers des contribuables pour financer des manifestations du genre de celle du festival « Hellfest de Clisson ». Est-ce que les politiques, qui sont responsables des subventions qu’ils accordent, peuvent appeler « culture » les paroles suivantes :

- Tuez les tous et brûlez leurs putains de mosquées. Ou encore

- Ecrasez l’étoile de David et profanez leur putain de cimetière. Et encore :

- A mon commandement, inondez les rues de Bethléem du sang des enfants !

Nous osons espérer que dans cette assemblée il n’y a pas un seul conseiller qui ne soit choqué par ces paroles de haine et de violence. Mais, voyez-vous, dans ces paroles les références chrétiennes ont été remplacées par des références des religions juives ou musulmanes. Alors quand la vraie parole dit «Tuez les tous et brûlez leurs putains d’églises», tout d’un coup la cathophobie devient politiquement correcte ! Surprenant, non ? Attention, il ne s’agit pas de mépriser tous ceux qui participent à ce type de festival. Il s’agit avant tout de ne pas cautionner une dite culture qui relaie des options humainement indéfendables. Le chrétien a le droit au respect au même titre que n’importe quel autre croyant, il a le droit d’être protégé de la discrimination par les autorités publiques. »

M. Christophe Clergeau, 1er vice-président du conseil régional, a répondu de façon lapidaire que « le conseil régional continuera à subventionner Hellfest comme les autres festivals ».

Thibaud

Patrick Karam s’insurge contre les appels à la haine religieuse et les déviances extrémistes à l’occasion du « Hellfest »

Communiqué

Patrick KaramPatrick Karam, délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer et conseiller régional d'Île-de-France, s'insurge contre les dérapages intolérables constatés durant le festival des musiques metal « Hellfest » qui a eu lieu à Clisson (Loire-Atlantique) du 18 au 20 juin dernier.

Dans le cadre d'un reportage diffusé dimanche sur TF1, le groupe de metal suédois « Watain » appelle par exemple à la haine des chrétiens en les traitant lors d'un concert de « chiens de chrétiens ». Ce reportage montre également la présence de répliques de Croix de fer, décorations de l'armée allemande, qui peuvent être considérées comme des symboles du IIIème Reich.

Le Délégué interministériel a toujours fermement dénoncé les discours d'appel à la violence et à la haine raciale ou religieuse, notamment lorsqu'ils visaient la religion juive ou musulmane. Heurter les gens dans leur foi tant pour les communautés chrétiennes, que juives ou musulmanes en appelant à la haine constitue une atteinte grave à notre pacte républicain qui permet d'assurer le vivre-ensemble. Ces pratiques stigmatisantes qui heurtent les croyants doivent être condamnées avec la plus grande fermeté afin de préserver la cohésion sociale.

Patrick Karam appelle à ce que les groupes de musique dont les membres tiennent de tels propos ne puissent plus se produire sur le territoire national et que les albums contenant des appels à la haine religieuse ou raciale soient interdits à la vente.

Le Délégué interministériel interviendra auprès de Brice Hortefeux, ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales, chargé des Cultes, afin de demander un renforcement de l'encadrement des festivals notamment pour vérifier que conformément à la législation en vigueur aucun symbole nazi n'y est représenté et aucun appel à la haine raciale ou religieuse n'y est à déplorer.

Le Délégué interministériel souhaite que les actions entreprises se fassent le plus sereinement possible en prenant soin de ne pas diaboliser ce mouvement et de ne pas priver les amateurs de metal de lieu où ils peuvent vivre pleinement leur passion.

Par ailleurs, Patrick Karam appelle Patrick Roy, député du Nord, dont la présence fut remarquée durant ce festival, à se désolidariser de ces dérapages clairement identifiés.

Thibaud (merci à PM)

Entendu au Hellfest : « Chiens de chrétiens »

Vidéo piquée ici :

Thibaud