e-deo.info

Connecté au pays réel

E-deo

Action!

Action!

Solidarité!

Archive for Europe

Carla Bruni a bien demandé à Lula da Silva de ne pas extrader le terroriste d’extrême-gauche Battisti

Lu sur Nouvelles de France :

C’est ce mardi après midi sur la chaîne italienne d’informations en continu SKY TG24 que Bruno Berardi, le Président de l’Association des familles des victimes du terrorisme et membre du parti de droite populaire et sociale Fiamma tricolore a lâché le morceau : « Carla Bruni est intervenue auprès de Lula pour qu’il protège Cesare Battisti parce qu’elle se sentait une obligation envers lui ». Berardi a raconté à la télévision italienne que c’est la Première dame de France elle-même qui le lui avait révélé lors d’une visite à l’Elysée. L’homme politique italien a réitéré ses propos dans la soirée. Il a ajouté qu’il n’avait pas l’intention « d’assumer la responsabilité » de telles révélations.

La femme du Président de la république française Nicolas Sarkozy Carla Bruni a toujours nié être intervenue auprès du président brésilien Lula da Silva pour lui demander de refuser l’extradition vers l’Italie de Cesare Battisti.

Lorenzo Conti, le fils du maire de Florence Lando Conti tué par les Brigades rouges a déclaré, toujours sur SKY TG24 que « le problème est maintenant Carla Bruni, (…) fortement liée à l’industrie brésilienne », soulignant qu’il allait militer pour que l’Italie prenne des mesures de rétorsion économique contre le Brésil et la France.

Nouvelles de France propose à ses lecteurs la révélation de Bruno Berardi en images.

Thibaud

Geert Wilders va publier un livre sur l’islam…

…rapporte Nouvelles de France.

Enguerran

Les messes de Noël dans le monde

Un très beau reportage de BFM TV :

Thibaud

Italie : un chanteur guéri de l'homosexualité

menacé par les khmers roses d’Arcigay, une association homofolle extrémiste, bien connu pour sa cathophobie.

Arcigay menace de perturber le festival de variété de Sanremo où l’auteur-compositeur milanais Giuseppe Povia, a prévu de chanter son nouveau tube Luca era gay «Luca était gay», qui raconte l’histoire d’un garçon «guéri» de son homosexualité. Povia s’inspire de sa propre expérience. Après avoir été homosexuel pendant une courte période de sa vie, le chanteur est «retourné» à l’hétérosexualité, non sans avoir réussi à convaincre deux de ses amis gay à faire de même.

Et il y en a que cela choque ! C’est le monde à l’envers !

Promenade sur la toile (06/01/09)

Vaclav Klaus, l'homme qu'il fallait à l'Europe

Nous invitons nos lecteurs à lire :

Espagne : énorme mobilisation en faveur de la famille

MADRID (e-deo) 29/12/08 – 15h – Environ un million de personnes (beaucoup de familles et de jeunes) se sont réunies à Madrid dimanche 28 décembre, à l’appel de l’Eglise catholique, pour fêter la famille.

Une grand-messe (à noter, la présence de 6 archevêques dont celui de Madrid, Mgr Antonio Maria Rouco Varela, mais aussi de 22 évêques – une trentaine selon l’AFP – et de plus de 300 prêtres) a été célébrée à midi dans le centre de la capitale espagnole en ce dimanche de la Sainte Famille.

Une liaison a ensuite été établie avec la place Saint Pierre de Rome où le Pape Benoît XVI a profité de la rencontre traditionnelle de l’Angélus pour adresser sur écrans géants un message aux fidèles espagnols. «Chères familles, ne laissez pas faiblir l’amour, l’ouverture à la vie et les liens incomparables qui unissent vos foyers» a déclaré le Saint-Père. «Le Pape est à vos côtés.»

L’archevêque de Madrid et cardinal Rouco Varela a souligné que la famille a été sanctifiée par le Christ, et que les familles chrétiennes doivent devenir des lieux de grâce et de témoignage. Il a lancé un appel contre l’avortement et invité les familles à vaincre «la culture de la mort» qui convertit «ceux qui sont sacrifiés par la cruauté saisissante de l’avortement» en nouveaux «Saints Innocents». «L’avenir de l’humanité dépend de la famille, de la famille chrétienne» a-t-il déclaré.

Une nouvelle loi mortifère doit être présentée au Parlement espagnol au premier semestre 2009.

En Espagne, l’avortement n’est légal qu’en cas de viols (délais maximum de 12 semaines de grossesse), de handicap du foetus (22 semaines) ou en cas de «danger pour la santé physique ou psychique de la mère» (sans limitation de temps) dont abusent de nombreux « médecins ».

L’Eglise catholique reproche également au gouvernement socialiste en place la légalisation des parodies homosexuelles de mariage, un bras de fer qui dure depuis 2005.

Mgr Ricardo Blazquez, évêque de Bilbao, a critiqué le fait «d’appeler mariage l’union entre deux personnes de même sexe» alors que la «famille normale» est constituée de «l’union stable (…) d’un homme et d’une femme».

Un rassemblement de ce type avait déjà eu lieu il y a un an et réuni une foule impressionnante.

Les images du quotidien espagnol conservateur La Razón >>>

Eugénisme en Grande-Bretagne

Au lieu de nous parler d’un gène favorisant le cancer du sein  »évincé », le quotidien La Croix ferait mieux d’expliquer à ses lecteurs la réalité du diagnostic préimplantatoire : l’élimination des embryons ne répondant pas à un critère déterminé. Bref, d’appeler un meurtre un meurtre.

Le pays de Malthus, Darwin, de la « Eugenics Society » continue sur sa lancée…

Promenade sur la toile (20/12/08)

Hongrie : PaCS out !

L’équivalent du PaCS en Hongrie, passé devant le Parlement (185 voix pour, 154 contre) il y a un an et qui devait entrer en vigueur en janvier est… inconstitutionnel !

Lundi 15 décembre, la cour constitutionnelle de Hongrie a abrogé la loi instaurant un PaCS. Selon les juges, la constitution protège l’institution du mariage : créer un partenariat quasi-identique au mariage porte atteinte à cette institution (car le PaCS était là-bas comme en France ouvert aux couples, pas seulement réservé aux paires d’homosexuels).

Il n’y a qu’à constater ce qui se passe en France pour comprendre la décision de la cour. Chaque année, le nombre de PaCS signés entre un homme et une femme augmente tandis que le nombre de mariages baisse. La faute au lobby homosexuel qui prétendait que le besoin de se PaCSer chez les homosexuels était énorme, un besoin démenti par les faits.

Le gouvernement (coalition de gauche depuis 2002, reconduite en 2006) va donc devoir revoir sa copie pour réserver le PaCS aux homosexuels… L’UE pourrait alors y déceler une discrimination…

Micheline Calmin Rey, femme libérée… à sa façon

La présidente fédérale suisse, Micheline Calmin Rey a fait un bel acte de soumission à l’islam en se faisant photographier voilée auprès des officiels iraniens.

Elle a par la suite tenté de se dédouaner de manière ridicule en affirmant qu’elle a choisi un voile blanc, qu’elle croit choquant pour les chiites, afin de montrer qu’elle est une femme libérée.

Réponse de Stéphane Lathion, spécialiste de l’islam à l’Université de Fribourg:

C’est navrant de dire qu’elle pensait choquer les chiites en portant du blanc. Cela démontre ses lacunes dans la compréhension de l’islam. Si elle croit que les chiites sont tout le temps drapés de noir, elle se trompe. Le blanc est une de leurs couleurs favorites. Elle symbolise la joie pour les mariages, mais aussi le deuil. En outre, les hauts dignitaires religieux iraniens sont coiffés d’un turban blanc, signe de respect.

Mais Micheline Calmin-Rey n’en démord pas :

Je me suis comportée comme une femme occidentale, pas comme une femme soumise.

Ireland will re-run the same treaty with no legal changes

by Jens-Peter Bonde

The EU Summit in Brussels finished on time. The Irish government formally betrayed its people by accepting to have a new referendum on exactly the same text which was rejected 12 June by 53,4 % of the Irish voters.

They also accepted a decision to bring the Lisbon treaty into force from 1 January 2010 even if it has been rejected. Thereby they have already concluded that a second referendum will be a « yes ».

The Irish voters can chose between « Yes » and « Yes please » – the Lisbon Treaty will be put in force no matter their preference.

The government has obtained only one real concession. There must be a commissioner from each Member State. But it will be up to the majority of EU leaders to decide who shall be representing each Member State.

There will be nothing changed in the Treaty concerning this matter.

There is also talk of so-called ‘legal guarantees’ for sensitive issues from the Irish debate. But legal guarantees have to be ratified to become truly « legal » by the other Member States. There is however no further discussion on a re-vote on the Lisbon Treaty by other countries.

Then they have aired a possibility for making such guarantees legally binding in the next treaty. Well, this is only possible if they insert these promises in the existing treaties.

The reality is that the Irish government simply plans to make declarations against some possible interpretations of the Treaty. They could state, for example, that nothing in the Lisbon Treaty will include provisions for conscription to an European army.

I heard this argument only one time during my many meetings in Ireland. It was the foreign minister who brought it on television as a « No » argument! I never heard it from « No » persons.

Such declarations will in fact change nothing. The Irish voters will therefore be asked to vote on the same treaty twice while voters in other countries are not allowed to vote for it once.

This is very bad for the feeling of belonging to a democracy. The EUDemocrats will urge the governments to bring the Lisbon Treaty to a referendum in all Member States instead of asking the Irish to vote twice on the same issue. And, why not, have it all together with the European Parliament Elections between 4-7 June next year.

Or even better: let us establish a short and readable treaty which can be read by prime ministers before they sign it. The Lisbon Treaty has not been read by any of the Prime Ministers when they signed it and we don’t think it likely that they have looked upon it since.

Source (via).

Crise : la presse politiquement correcte

progressiste et donneuse de leçons souffre et licencie.

Brokeback : le lobby homo en fait une montagne

Italie. Tout ce que la péninsule compte d’homosexuels militants ne digère pas la diffusion d’une version édulcorée (sans scène homosexuelle) du film homofou Brokeback Mountain mardi soir dernier sur la chaîne publique Rai Due.

A tel point que Rai Due a décidé de rediffuser le film dans sa version intégrale. Le lobby homo a failli attendre…

Lire aussi : Vers un « fascisme » gay ?

Solidarité avec les défenseurs de la vie aux Pays-Bas

Solidarité France (site), le Parti pour une démocratie au service de la Vie et de la Personne Humaine, communique :

Amsterdam, le 6 décembre 2008

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour défendre les enfants à naître lors de la marche annuelle pour la Vie, à l’appel de plusieurs associations pro-Vie néerlandaises.

Malgré l’opposition d’un groupe de gauchistes d’autant plus excités qu’ils étaient peu nombreux, c’est avec des chants chrétiens que nous avons couverts leurs voix et témoignés de notre refus du massacre des enfants non nés.

Ce fut aussi l’occasion de distribuer des tracts appelant à participer à la marche pour la Vie de Paris le 25 janvier prochain. Nous avons ainsi pu mettre en pratique notre volonté d’européaniser le combat pour la Vie à travers des participations croisées.

Après avoir chanté, nous avons ensuite marché silencieusement vers l’église protestante de Noordekerk, où un office religieux a eu lieu. Les participants ont ensuite préparés une pétition pour la reine Béatrix des Pays-Bas, et demandé l’interdiction d’une parodie homosexuelle de la crèche qui sera installée du 18 au 28 décembre à Amsterdam.

Dans un pays où la Vie est tellement attaquée, il est nécessaire de montrer notre solidarité avec ceux qui la défendent dans des conditions difficiles. Nous avons voulu, par notre présence, montrer le soutien des pro-Vie français. Le combat pour la Vie se gagnera à l’échelle européenne ou ne se gagnera pas.

Que l’amour de la Vie et de la personne humaine pénètre ce pays et notre Europe toute entière !

Suisse : le nouveau conseiller fédéral Ueli Maurer

est « clairement contre l’avortement ». C’est ce qu’il déclare dans l’édition d’hier de 24 heures. Même si c’est pour affirmer ensuite : « la solution des délais en vigueur (NDLR : 12 semaines, approuvée par votation populaire en 2002) est un compromis acceptable » alors que le respect de la vie est évidemment un point non-négociable.

Ueli Maurer est père de six enfants de 11 à 30 ans. Adversaire du suicide assisté, hostile à l’immigration et partisan d’une justice moins laxiste, il est l’auteur de déclarations jugées provocantes sur le rôle des femmes. Lui-même ne croyait pas à son élection.

Un conseiller fédéral pas si conservateur que ça, mais qui passe pour l’être quand on lit les déclarations de ses adversaires de gauche et quand on le compare à certains élus de l’UDC.

Grande-Bretagne : le gouvernement tente de camoufler l'eugénisme institutionnalisé

Le gouvernement britannique fait l’objet d’un feu nourri pour avoir gardé secret le nombre d’avortements effectués en 2007 sur les bébés diagnostiqués handicapés (mental ou physique). Des handicaps parfois bénins, ne mettant aucunement en danger la vie future de l’enfant. La loi anglaise permet en effet d’avorter quel que soit l’avancement de la grossesse en cas de malformation du fœtus.

Des association pro-vie pensent que cette pratique se rapproche de plus en plus de l’eugénisme, une sélection des enfants, dans une quête de l’enfant parfait, et de « l’amélioration de la race humaine ».

Le département de la santé prétend que la publication de ces résultats pourrait permettre d’identifier les femmes ayant connu de tels avortements. Ces chiffres avaient pourtant été publiés les années précédentes, et ne contiennent aucune information personnelles.

Le spécialiste américain en bioéthique Wesley J. Smith a aussi commenté cette situation, déclarant « voilà ce que nous devenons, avortant des fœtus viables parce qu’ils ne sont pas physiquement parfaits – avec le gouvernement britannique qui veut garder tout cela secret ».

Suivez les obsèques d'Alexis II en direct

Les internautes peuvent suivre en direct, ce matin la retransmission des funérailles du patriarche russe Alexis II sur le site officiel de l’Eglise orthodoxe russe Patriarchia.ru à partir de 6h00 du matin (heure de Paris) et jusqu’à midi. Une info du Forum catholique.

Croatie : l'Eglise lance une pétition pour la vie et pour la famille

L’Eglise catholique en Croatie (un pays à 90% catholique) a appelé dimanche à signer une pétition contre l’avortement et contre le « mariage » homosexuel, a rapporté la radio nationale.

La pétition est soutenue par la conférence des évêques de Croatie et par une trentaine d’organisations catholiques. Elle a été mise en circulation devant toutes les églises du pays dimanche, à l’occasion du 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

« Le gouvernement dit que les droits de l’homme sont protégés en Croatie. A notre avis, ce n’est pas vrai. Certains de ces droits sont même en danger », a déclaré l’évêque Vlado Kosic.

Des droits comme le droit à la vie sont menacés en Croatie. Les organisateurs déclarent que la pétition est soutenue par le pape Benoît XVI.

La pétition circulera jusqu’à la fin du mois et sera présentée au parlement croate, qui depuis 2003 reconnaît en partie les unions homosexuelles.

A quand le boycott des produits chinois par la France ?

Nicolas Sarkozy rencontre samedi à Gdansk en Pologne le dalaï lama, bravant la colère des Chinois qui ont déjà annulé pour cette raison un sommet Union européenne/Chine à Lyon le 1er décembre et continuent de menacer de boycotter les produits français. >>>

Au petit jeu du boycottage, on se demande bien qui a le plus à perdre : la Chine, « envahie » par nos produits (de luxe !) ou le « made in China » ?

Plus encore en cette période de crise, si nous le pouvons, achetons français pour (re)donner du travail à nos compatriotes !