e-deo.info

Connecté au pays réel

E-deo

Action!

Action!

Solidarité!

Archive for Tendances

Adhérents du FN, avez-vous demandé l’autorisation à Marine avant de venir sur e-deo ?

Le FN s’occupe de vous, le FN s’occupe de tout !

Thibaud

Lorraine : une église qui ne ressemblait pas à une église transformée en centre commercial

signale France-Soir :

Une église catholique de Vandœuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) construite dans les années 1960 a été vendue à un promoteur immobilier qui va la transformer en centre commercial. « Nous avons mis en vente cette église Saint-François-d’Assises en 2007, car il y a eu une évolution de la pratique et du quartier : aujourd’hui, seule une petite centaine de fidèles s’y rendent, alors qu’elle peut accueillir plus de 700 personnes », explique Michel Petitdemange, l’économe du diocèse de Nancy-Toul. Ni la commune ni la communauté urbaine du Grand Nancy ne souhaitant reprendre l’édifice, un promoteur a acheté l’ensemble pour 1,3 million d’euros. Le diocèse, souligne l’économe, s’est toutefois assuré que le projet commercial ne concernait « ni un bar, ni une salle de jeux, ni un commerce illicite du corps ou de l’esprit ».

Thibaud

Être « réac » : toujours choc, bientôt chic ?

Comme aux Etats-Unis, les « réacs » cartonnent dans les médias français :

« Ils se disent voltairiens, de droite sans être forcément sarkozystes et aucun ne rechigne à se qualifier de « réactionnaire ». On les reconnait vite à leur ton, souvent à l’emporte pièce, et plus encore à leurs thèmes de prédilection : une vision catastrophée de l’école, une ironie à l’égard du « politiquement correct » (cette autre façon, dans leur bouche, de dire la gauche), un discours parfois très raide sur l’immigration en général et l’islam en particulier et, depuis l’avènement de Marine Le Pen, la certitude affichée que le Front national doit désormais être tenu pour un parti comme un autre.

Entre eux, ils ont vite fait le compte des membres de leur club informel. « Eric Zemmour est le plus connu et le plus cultivé », récapitule Elisabeth Levy (site Causeur), l’unique femme parmi eux, avant d’énoncer Robert Ménard (ancien secrétaire général de Reporters sans frontières), qui s’apprête à publier un livre carrément intitulé Vive Le Pen, Yvan Rioufol (éditorialiste au Figaro) et Eric Brunet (animateur sur RMC). Cinq donc, c’est évidemment peu dans des médias qu’ils croient « tenus à 80% par la gauche. » Mais ils cumulent des chroniques régulières dans les télévisions et les radios.

« Nous faisons trembler la République « , s’amuse Eric Zemmour qui explique avoir « pénétré dans la machine à propagande par les émissions où se produisent aujourd’hui les nouveaux maîtres à penser : les acteurs, les chanteurs, les people », en s’inspirant du marxiste italien Antonio Gramsci et des trotskistes français.  » Je suis dans un combat idéologique et culturel, dit-il, et j’ai retourné contre la gauche ses propres armes. »

A ce sujet, voir le dessin du jour des Nouvelles de France.

Thibaud

Classement : les lycées catholiques en tête !

Le classement des lycées publié par le quotidien Le Monde donne 19 lycées privés parmi les 20 premiers dont deux lycées juifs, dix-sept lycées catholiques et un lycée d’Etat :

Le classement se fait en fonction du pourcentage de réussite au bac, puis de la différence entre la situation des élèves et leur réussite scolaires.

Thibaud (source : Veille Education)

31 aumôniers catholiques remplacés par 31 aumôniers musulmans

Lu sur l’Observatoire de la christianophobie :

Une amicale des Anciens Marins et Marins Anciens Combattants de Haute-Normandie organise le 60ème anniversaire de sa création, le 28 mai prochain, avec le concours duBagad de Lann-Bihoué. Son président a souhaité la venue d’un aumônier de la Marine pour concélebrer la messe avec le curé de la paroisse comme en 2001 pour le 50ème anniversaire. Mgr Robert Poinard, Vicaire Général aux Armées, a donc été contacté. Sa réponse, négative, a été justifiée par un manque de personnel : 31 postes (et postes budgétaires) d’aumôniers catholiques ont été supprimés… et remplacés par 31 postes d’aumôniers musulmans.

Thibaud

Parti majoritaire

Thibaud (source : Ouest-France via Petrus Angel)

Marine à 24%, devant Sarkozy et DSK

selon un sondage Harris Interactive.

Jean-Marie Le Pen juge « pas étonnant » un tel résultat.

Thibaud

Quand le christianisme paraîtra exotique à l’Europe…

Infos-Bordeaux anticipe.

Thibaud

Google, reflet d’une société malade

Voici la copie écran d’une simple recherche dans Google vidéos pour le mot « fille ». Les suggestions pédophiles, pornographiques et homosexuelles du moteur de recherche font froid dans le dos…

Thibaud

Hellfest : la Fédération nationale des déportés s’en mêle

et demande l’interdiction du groupe Anal Cunt, invité à l’édition 2011. Entre autres propos immondes, Anal Cunt chante qu’Hitler était un homme sensible…

Thibaud

« Kiss-haine » antichrétien à Lima

samedi 19 février dernier :

C’est la seconde fois que des activistes homosexuels organisent un tel rassemblement devant la cathédrale. La première fois – le 12 février dernier, la police les avait évacué des marches du lieu de culte.

Mais cette fois, ils sont venus provoquer les chrétiens avec le soutien explicite du maire de Lima, Susana Villaran, partisane bien connue des revendications homosexualistes.

Sauf que… malgré ce soutien de poids et la publicité des médias, le « kiss-in » du 19 février n’a réuni que huit personnes sur la place centrale : trois paires d’homosexuels et une paire de lesbiennes.

En face, quelques 200 catholiques se sont réunis vers 15h30 autour de la cathédrale, formant une barrière humaine pendant plus de trois heures, priant le Rosaire et chantant. De nombreux médias étaient présents.

Daniel Torres Cox, venu prier devant la cathédrale, a expliqué à ACI Prensa : “Nous sommes ici pour protéger notre foi, en quelques sortes.” Il a qualifié le rassemblement homosexuel d’ “attaque contre ce que nous croyons, et c’est pourquoi nous sommes ici, pour défendre nos convictions.”

Nancy Freundt, du Centre pour la promotion des méthodes de régulation naturelle des naissances, a quant à elle expliqué qu’au Pérou, les homosexuels ne sont pas persécutés,“mais ils provoquent et veulent faire disparaître tout principe moral. L’Eglise catholique représente tout ce qu’ils veulent abattre”.

“L’Eglise catholique n’est pas une pile de briques. L’Eglise, c’est nous tous, catholiques, qui vivons et professons notre foi” a-t-elle continué.

Les catholiques sont restés devant la cathédrale et ont prié jusqu’à 18h45, empêchant les homosexuels extrémistes d’approcher. Ils ont promis de revenir si un autre « kiss-in » était prévu devant l’édifice.

Thibaud

Guevaras-le-bol

Gabrielle Cluzel raconte sur son blog :

« J’en ai encore croisé une ce matin dans le métro. A la station Gare de l’Est, nous étions comprimées dans le même wagon. J’aime bien rendre service à mon prochain, alors je lui ai glissé discrètement, en pointant son pull, comme je lui aurais dit qu’elle avait la braguette ouverte ou un bout de salade coincé entre les dents: « Faites attention, vous avez un assassin placardé dans le dos».

Elle m’a regardée bizarrement. Dans ces cas-là, elles me regardent toutes  bizarrement. Comme si j’étais une pôv fille un peu folle, à laquelle il ne manquerait plus qu’un litron de rouge, un vieux sac de couchage nauséabond et de gros sacs Tati posés à mes pieds.

Sauf, que, eh, les filles, il faut tenter parfois de voir  plus loin que le bout de votre stylo à paillettes Hello Kitty : Le type, là, avec son étoile sur le béret en impression sur votre pull, cette reproduction de la photo d’Alberto Korda, c’est loin d’être Flynn Rider dans Princesse raiponce, ou  le Prince Edward d’Il était une fois.

Moi, ce que j’en dis c’est pour vous. Ce n’est pas moi qui aurai l’air bête quand les cubains, et cela viendra bien un jour, arriveront enfin à soulever la chape de plomb qui pèse sur leur pays, feront leur révolution de Jasmin à eux, et que lumière sera faite sur les exactions des uns et des autres. Avec votre pull, ce sera tout comme si vous aviez la tête de Madame Ben Ali tricotée dans le dos… Même en Cachemire, impossible de le refourguer sur e-bay. »

Thibaud

CGT, FN, même combat ?

Fabien Engelmann, 31 ans, secrétaire général du syndicat CGT des agents territoriaux de la mairie de Nilvange (Moselle) et candidat FN aux cantonales de mars est interrogé par Nouvelles de France :

si vous saviez le nombre d’adhérents de la CGT qui sont au Front National ou qui votent pour !

Vraiment ?

Je vais vous donner un scoop : il y a quelque chose qui bouge en ce moment. Dans une, voire deux semaines, des dizaines d’adhérents de la CGT vont faire leur « coming out ». Ce sera du « jamais vu » ! Comme moi, ils ont compris que le FN n’était pas le diable et que Marine Le Pen a un discours plus social qu’Olivier Besancenot. Lui fait le jeu du grand patronat qui voudrait pouvoir mettre en concurrence les ouvriers de tous les pays grâce à l’ouverture des frontières.

Des personnalités nationales ?

Vous savez, la CGT, c’est la base avant tout. Et elle n’est pas le seul syndicat concerné. C’est Thierry Gourlot, secrétaire régional du FN Lorraine, président du Groupe FN au Conseil régional de Lorraine qui a un fichier avec tous les syndicalistes membres du FN : il y en a plein !

Le syndicat des agents territoriaux de la mairie de Nilvange vient de perdre l’affiliation CGT.

Thibaud

Les chiffres catastrophiques de l’Eglise catholique en France…

Selon la nouvelle édition du Guide de l’Église catholique en France,

  • le nombre des baptêmes est passé de 334 664 à 316 286 (soit 18 378 de moins par rapport à 2008) ;
  • le nombre des confirmations est passé de 47 064 à 45 037 (soit 2 027 de moins) ;
  • le nombre des mariages est passé de 88 564 à 77 664 (soit 10 900 de moins);
  • le nombre de jeunes participants à une aumônerie de l’enseignement public diminue de plus de 15 000 (passant de plus de 100 000 à 85 000).

Thibaud

IPhone : l’appli « Confession » fait un carton

signale Daniel Hamiche :

Selon le site internet du National Catholic Register du 20 février, [« Confession : A Roman Catholic App »] est la n° 1 de toutes les ventes par téléchargement de l’Apple’s App Store dans la catégorie « Lifestyle » et figure dans les 100 premières ventes de toutes les applications Smartphone d’Apple

Thibaud

Le neo « scoutisme » en images

Rassemblement scout de la troupe de l’unité de Bois-de-Villers à leur camp 2008, 13ème Namur-Meuse Les Scouts :

A Taizé au printemps 2009 :

Thibaud

Je ne suis que parce (par ce ?) que je fais !

Où la tragique destinée de l’enfant du double espoir !

Tribune libre de Cécile Edel, porte-parole de l’association Choisir la vie

Hier, tous les médias s’emparaient de cette nouvelle, qui semble tomber à point nommé étant donné l’ouverture aujourd’hui des discussions au Parlement du projet de loi de Bioéthique.

En effet, lundi, les professeurs René Frydman et Arnold Munich ont annoncé à l’AFP que le premier « bébé-médicament » en France, qui permettra de soigner l’un de ses aînés pour lequel il est un donneur compatible, avait vu le jour à l’hôpital Antoine Béclère à Clamart.

Quelle grande avancée scientifique diront certains, quel miracle pour le frère malade clameront d’autres ! Seulement ne faut- il pas regarder plus loin que le bout de notre nez, plus loin que notre propension à mettre en priorité notre ressenti compassionnel aux lieu et place d’une réflexion plus approfondie ?

Et les médias le savent bien : ils nous offrent sur un plateau d’argent ce que nous aimons, ce qui nous parle le plus. Ils nous offrent du sensationnel, du compassionnel et surtout le sentiment apaisant que la médecine, faite d’hommes et de femmes, est si puissante qu’elle peut satisfaire notre envie, aussi honorable soit- elle, de sauver le monde !

La réalité, malheureusement, est plus complexe et j’aimerais vous soumettre une réflexion au regard de ce que j’ai pu lire comme titres ou articles dans les journaux.

Alors que ce matin même sur RFI le président de la CCNE faisait appel à une vigilance éthique sur « la prise en charge du bébé -médicament  qui devra être considéré comme un être à part entière et pas seulement un enfant au service de son frère » (une évidence pour tous n’est ce pas ?), nous pourrons lire, au même moment, en ouvrant notre ordinateur ou notre journal, des titres comme ceux-ci : « Cet enfant qui peut faire des miracles.. » « Un bébé très prometteur vient de voir le jour …que pourra t’il faire ? »  Le Pr. Grimfeld aura beau faire appel à la vigilance de chacun, comme vous pouvez le constater, cet enfant est d’ores et déjà « chosifié », par le fait même que nous ne parlons de lui qu’en le définissant par ce qu’il pourra faire et non par ce qu’il est.

Notre regard n’est- il pas déjà faussé ?

Personne ne semble s’intéresser à lui pour ce qu’il est : un être à part entière digne de respect qui a sa propre valeur intrinsèque. Au contraire, grâce ( !) aux avancées de la recherche scientifique que tous applaudissent, il devient celui par qui un miracle pourra se faire, celui qui sera en quelque sorte le sauveur…on l’appelle « bébé du double espoir »…pauvre petit être en qui l’humanité met tout ses espoirs…et si toutefois, il ne parvenait  pas à soigner son frère, n’aura-t-il plus alors aucune valeur ? Sa mission sera ainsi vaine. En quelque sorte, il aura été crée pour rien !

D’autant plus qu’une sélection a déjà été faite pour éliminer ceux qui étaient, dès leur conception, incompatibles avec leurs frères ! Et il a été choisi, lui seul, seul survivant d’une sélection impitoyable ! Que pensez-vous que cet enfant deviendra s’il n’a été conçu que pour soigner son frère et qu’il n’y parvient pas ?Et même s’il réussit, une fois cette victoire accomplie, à quoi servira t’il ?

Nous sommes bien loin de la pureté qui transparaissait dans les propos de Victor Hugo « Lorsque l’enfant paraît, le cercle de la famille applaudit à grands cris ». On savait encore applaudir l’arrivée d’un enfant simplement parce qu’il était là, présent, témoin du miracle de la vie que les parents savaient accueillir d’une joie profonde et simple, sans aucune  intention et dirais-je même sans aucun « espoir » ni  attente, exigence vis-à-vis de lui et de ce qu’il pourra bien apporter!

Oserais- je encore évoquer le prénom de l’enfant Umut-Talha qui signifie en turc « notre espoir »  et qui signe là l’anéantissement même de l’identité de l’enfant…

La force des mots est plus importante que n’importe quel discours : les mots sont là et ô combien, dans le cas du « bébé médicament » ils nous font prendre conscience d’une manière tragique que l’enfant n’existe définitivement pas pour ce qu’il est mais pour ce qu’il fera !

Il est devenu pour ses parents, pour son frère et pire  pour le monde entier, l’instrument par lequel la guérison de son frère se fera.

Puissions- nous, nous qui avons eu la chance d’être accueillis pour ce que nous étions, prendre conscience de cette terrible méprise de la valeur de ce petit être humain et nous engager à faire reconnaître le caractère unique et sacré de toute vie humaine.

Cécile EDEL, présidente de « Choisir la Vie »

Lire aussi :

Inquiétant : la culture de mort progresse chez les musulmans

Lu dans Le Figaro :

Au sein des pays « à majorité musulmane », la fécondité était en moyenne à 4,3 enfants par femme dans les années 1990. Elle est aujourd’hui à 2,9 enfants par femme et devrait trouver une moyenne de 2,3 enfants par femme en 2030. Il apparaît notamment que dans les huit pays à majorité musulmane où les filles ne bénéficient que de quelques années de scolarisation, le taux de fécondité par femme (5 enfants) est plus du double que dans les neufs pays où les femmes profitent de la scolarisation la plus longue : elles ont alors 2,3 enfants en moyenne. La seule exception est celle des Territoires palestiniens où les jeunes filles peuvent suivre quatorze années de scolarisation, mais où le taux de fécondité se maintient à « 4,5 enfants par femme ». (…) 47,8 % des femmes mariées en pays à majorité musulmane utilisent des moyens de contraception alors qu’elles sont 63,3 % dans des pays peu développés.

Sur e-deo, nous souhaitons une baisse de la population musulmane grâce aux conversions au christianisme. Surtout pas à cause de la culture de mort ! Voir le taux de fécondité des musulmans baisser à ce point est très inquiétant et montre que l’hédonisme, le matérialisme, le carriérisme déferlent sur le monde islamique… Prions pour la conversion de nos frères musulmans et, en attendant, pour qu’ils refusent fermement la culture de mort.

Thibaud

La loi Evin assouplie

Yves Daoudal signale que

Les députés de la commission des Affaires culturelles ont voté à la quasi-unanimité une proposition de loi de Didier Mathus et du groupe SRC (Socialistes, radicaux et citoyens) visant à « adopter une approche plus souple » de l’application de la loi Evin « afin de concilier les exigences de la loi votée le 10 janvier 1991 avec la protection de la culture ».

En bref, on n’enlèvera plus la cigarette de Malraux ou la pipe de Tati sur les affiches.

Thibaud

Une blonde a moins de chances d’être élue « Miss France » qu’une brune

La faute au politiquement correct !

Thibaud