e-deo.info

Connecté au pays réel

E-deo

Action!

Action!

Solidarité!

Archive for A pleine Vie

6, 8, 9 enfants : rencontre avec ces familles extra-larges

et catholiques :

Thibaud

L’ « Eglise » presbytérienne américaine en plein délire homofou

Explications :

Cette décision annule un précédent vote, il y a deux ans, au cours duquel la majorité des branches locales de l’Église avaient refusé l’ordination de candidats au sacerdoce vivant en couple homosexuel. Ce retournement s’expliquerait, selon le Presbyterian News Service par le fait qu’environ 100 paroisses refusant l’évolution libérale de leur Église l’auraient quittée ces cinq dernières années.

Thibaud

Un Habsbourg défend la vie

ainsi que les références à Dieu dans les constitutions.

Le pèlerinage de Chartres moins cher ?

Inscrivez-vous aujourd’hui pour bénéficier d’un tarif préférentiel ! Le 11 mai, le prix sera majoré de 16 euros… Chers lecteurs, vous n’êtes peut-être pas (plus ?) pratiquant, fâché avec l’Église ou déçu, vous vous posez des questions sur le sens de votre existence, vous ne prenez pas assez le temps de vous confier au Seigneur… Et pourtant, vous êtes les bienvenus à ce pèlerinage qui vous fera vivre trois jours inoubliables, trois jours de vraie chrétienté !

« Chartres sonne, Chartres t’appelle… »

Thibaud

SOS Tout-Petits priait devant l’hôpital Saint Vincent de Paul

ce samedi matin :

Thibaud

Pass contraception : boycott justifié de l’enseignement catholique des Hauts-de-Seine

A PROPOS DU « PASS CONTRACEPTION » DISTRIBUE DANS LES LYCEES

Tout en saluant une initiative qui a pour objectif de diminuer le nombre d’avortements chez les lycéennes, Mgr Nicolas Brouwet et M. François de Chaillé contestent l’utilisation du « Pass contraception » dans les lycées de notre diocèse. En effet, la question de la contraception n’est pas une simple question technique ; elle touche aux fondamentaux de l’éducation : éducation à la relation, au sens de la sexualité, à l’usage de la liberté.

Par ailleurs, le « Pass contraception » écarte les parents de leur responsabilité éducative en désignant les infirmières et infirmiers scolaires comme les seuls interlocuteurs des jeunes sur ces questions décisives. Le Conseil Régional s’octroie ainsi un pouvoir qu’il n’a pas.

Mgr Brouwet et M. de Chaillé prient donc les chefs d’établissement de ne pas relayer la demande du Conseil régional.

Aux chefs d’établissement des lycées de l’enseignement catholique

Nanterre, le 9 mai 2011

Madame, Monsieur,

Le Conseil régional d’Ile-de-France met à la disposition des lycéennes et lycéens un chéquier « Pass contraception » pour leur donner « un accès gratuit, anonyme et adapté à la contraception et aux démarches médicales associées ».

Il s’agit, écrit le Président du Conseil Régional d’Ile-de-France, « de favoriser les parcours d’autonomie des mineur-es et de les sensibiliser aux comportements à risque ».

Nous nous réjouissons de la reconnaissance implicite de la gravité de l’avortement (13 230 en 2006  chez les jeunes filles de 15 à 17 ans) que ce texte contient et de la volonté de faire reculer le nombre d’interruptions volontaires de grossesse.[1]

En effet l’avortement, quelles que soient les circonstances dans lesquelles il a été décidé, reste toujours l’élimination pure et simple d’une vie humaine.

L’Eglise reçoit souvent des confidences et des confessions de femmes et d’hommes qui ont eu recours à l’avortement. Elle sait combien cet acte est souvent vécu comme un drame. La véritable détresse commence non parce qu’une grossesse n’a pas été désirée mais parce qu’on a enlevé à son enfant le droit de vivre.

Nous saluons donc une initiative visant à réduire le nombre des avortements.

Mais nous ne pouvons pas approuver la méthode employée : la formule d’un chéquier induit le sentiment que la contraception est due et que chacun dispose légalement d’un patrimoine contraceptif qu’il peut dépenser à sa guise. Ces chèques sont des chèques en blanc accordés aux jeunes et leur enlevant, de fait, toute responsabilité dans l’usage de la sexualité.

plus »

Brésil : la Cour suprême impose les unions civiles entre homosexuels

par un jugement unanime de 10 contre 0 avec une abstention.

Thibaud

Parce que l’homofolie, ça suffit !

Manifestation pour la vie et pour la famille le 21 mai prochain à Tours.

> pétition contre la gay-pride de Tours

Thibaud

Rebecca St.James n’est plus célibataire

Lu ici :

Le 23 avril, la chanteuse chrétienne Rebecca St.James (site) a uni son destin à Jacob Fink, en présence de 150 convives. Australienne d’origine, Rebecca St.James a sorti plus de dix albums de louange pop-rock depuis 1994. En 1999, elle a gagné le Grammy Award chrétien pour son album «Pray». S’étant engagée à rester chaste jusqu’au mariage, elle a encouragé les jeunes à se préserver pour leur futur conjoint dans son livre «Attends-moi», publié en 2004 en français. Originaire du Colorado, le jeune marié a travaillé deux ans en Afrique du Sud comme missionnaire avant d’entreprendre des études de communication, d’arts et de cinéma. Ils se sont rencontrés chez des amis à Los Angeles.

Thibaud

Je veux voir Mioussov, une pièce de théâtre au profit de Choisir la Vie et de la Fondation Lejeune

(Cliquez sur l’image pour plus d’informations)

Thibaud

Christian Vanneste prend position contre le « pass contraception »

et regrette qu’il n’y a « pas le moindre début de réflexion sur les sujets de société à l’UMP ».

Thibaud

La vérité sur la nourriture bio

par Gil Rivière-Wekstein, auteur de Bio, fausses promesses, vrai marketing, aux éditions Le Publieur :

Thibaud

Recherche sur l’embryon : le retour de « l’homme-objet »

par l’abbé Pierre-Hervé Grosjean :

Thibaud

Pass contraception : le revirement irresponsable du ministre de l’Education nationale

Communiqué

L’Alliance pour les Droits de la Vie proteste contre une nouvelle intrusion de l’Education nationale dans la vie intime des élèves.

En lançant le Pass contraception en Ile de France avec la bienveillance du ministre de l’Education nationale, le Conseil régional d’Ile de France ne rend service ni aux jeunes, ni à leurs parents. En effet, la logique qui préside au lancement du Pass contraception est celle de l’exclusion des parents. Or, comment demander aux parents de renforcer leur responsabilité éducative, notamment sur des questions d’absentéisme ou de primo délinquance, et en même temps tout organiser pour qu’ils soient totalement mis à l’écart d’un sujet qui concerne l’intimité et la responsabilité de leur enfant ?

Si l’Etat entendait remplacer les parents par l’intermédiaire de l’Education nationale, il n’agirait pas autrement. Mais alors, il lui faut assumer jusqu’au bout cette situation et venir en aide aux adolescents qu’une sexualité ou l’avortement précoces auront fragilisés sans que leurs parents en connaissent la raison. Fournir aux élèves de classe de Seconde une contraception anonyme, c’est entrer dans cette fuite en avant. Certains veulent proposer « ce service » dès les classes de 3ème voire de 4ème ! (Voir les déclarations du Pr Israël Nisand).

L’Alliance pour les Droits de la Vie rappelle que le harcèlement contraceptif, qui sous-tend de trop nombreux programmes scolaires, s’est accompagné d’un effet inverse de celui escompté : la très forte croissance de l’IVG chez les mineures. Les Pass contraception, et les autres méthodes supposées sécuriser la sexualité précoce, produisent à terme une sorte d’injonction aux lycéens et lycéennes de faire d’une sexualité précoce un rite initiatique. Or, celui-ci est trop souvent corrélé à des formes de souffrances sociales, affectives et personnelles qu’il faudrait avoir le courage de reconnaître.

Pour l’Alliance pour les Droits de la Vie, le monde des adultes serait plus responsable s’il osait intégrer à l’éducation sexuelle une éducation affective et une formation à la responsabilité personnelle, montrant que la relation sexuelle mérite de s’inscrire dans la construction de la vie selon le développement durable de la personne.

Rappel :
Sondage Les femmes et l’IVG IFOP 2010 : 51% des femmes pensent que les relations sexuelles trop précoces sont l’une des causes majeures de la croissance de l’IVG chez les mineures (+30% entre 2001 et 2007).

Thibaud

Approuvez-vous la distribution du Pass contraception dans les lycées ?

demande Le Figaro à ses lecteurs.

Thibaud

« Apprendre à voir – Education affective »

samedi 14 mai à la Mairie de Versailles.

Parcours passionnant, riche de fruits constatés auprès d’enfants (école primaire à partir du CE2) et adolescents (collège). Ils ont soif d’une parole belle et vraie sur l’amour !

Cette formation s’adresse aux parents, éducateurs, catéchistes, responsables de mouvements de jeunes, animateurs d’aumônerie, etc.

Objectifs, programme, et bulletin d’inscription ici. Plus d’infos sur le site internet d’Ichtus.

Thibaud

Les extrémistes homosexuels veulent pervertir les musulmans

Ils organisent un kiss haine homosexuel devant la Grande Mosquée de Lyon le 7 mai à 16h. Faites pression sur la préfecture de Lyon pour que cet événement scandaleux n’ait pas lieu !

« si quelqu’un scandalise un de ces petits qui croient en Moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendit à son cou une de ces meules qu’un âne tourne, et qu’on le plongeât au fond de la mer. Malheur au monde à cause des scandales! Car il est nécessaire qu’il arrive des scandales; mais malheur à l’homme par qui le scandale arrive! »

Notre Seigneur Jésus Christ, Mt 18,6 et 7

Opposez-vous à la gay pride de Tours

Signez la pétition !

Thibaud

La beauté

« Si vous aimez la beauté au lieu de la femme, le jour où sa beauté s’étiolera, vous la laisserez tomber comme une orange dont on a sucé tout le jus. La beauté n’est qu’un appât pour attirer l’homme. Mais une fois l’homme apprivoisé, la femme doit transformer sa beauté en vertus. Femme, cultivez des vertus car, contrairement à la beauté, ces dernières sont éternelles et ne se fanent jamais. Imaginez la vieillesse pour une femme qui a fait de son corps un objet de culte. Rien qu’un cauchemar qui viendra très vite à bout de sa vie. Mais une femme qui sait que son corps n’est qu’un instrument pour acquérir des vertus, devient plus belle en vieillissant. »

Blassonni

Profanation des 7 Sacrements

dans une église belge avec la complicité du curé et de l’évêque. Réagissez !

Thibaud